RDC : Le FCC regrette les propos militants tenus par le chef de l'état aux États-Unis.

2019-04-08

Le Front Commun pour le Congo a dans un communiqué du dimanche 7 avril présenter son indignation face à la teneur de certains propos militants tenus par le chef de l'Etat , à l'occasion de sa visite aux États-Unis, sollicitant ainsi l'appui d'une puissance étrangère. Le chef de l'état avait déclaré au Council on Foreign Relations : "Je le dis sans peur. Je suis là pour déboulonner le système dictatorial qui était en place." Accusant ainsi le précédent régime d’avoir "retardé le pays avec la corruption, la gabegie et l’impunité" devenues "endémiques au pays". Les représentants des regroupement du FCC s'engagent à oeuvrer ensemble pour le bien de la République. Par la Rédaction