Lubumbashi : Face à l'insécurité qui s'installe, UJCCM demande la suspension du maire de la ville pour incompétence.

2019-04-09

La situation sécuritaire qui prévaut à Lubumbashi dans le Haut-Katanga laisse personne indifférent, le mouvement patriotique l'Union des Jeunes pour la Croissance d’un Congo Meilleur UJCCM, très soucieux du bien être de tous, a analysé la situation qui se vit à Lubumbashi sur l'insécurité. Conformément à l'article 16 de la Constitution stipule : La personne humaine est sacrée. l'État a l'obligation de la respecter et de la protéger. Toute personne a droit à la vie, à l'intégrité physique ainsi qu'au libre développement de sa personnalité dans le respect de la loi, de l'ordre public, du droit d'autrui et Bonnes mœurs. Nul ne peut être tenu en esclavage ni dans une condition analogue, inhumain ou dégradant. Eu égard cet article, UJCCM, condamne avec la dernière énergie les actes des desolations et barbares causées par des bandits armés en tenue militaire et de la police nationale en s'introduisant dans les résidences privées où Ils volent, violent et tuent. Vu la loi organique portant fonctionnement des entités territoriales décentralisées, par son article 41 dit Le Maire est l'autorité de la ville et 42 alinéa 2 : Il veille au maintien de l'ordre public dans la ville. A cette fin, il dispose des unités de la police nationale y affectées. De même l'article 60: de ladite loi Bourgmestre est l'autorité de la commune alinéa 7: Il assure le maintien de l'ordre public dans sa juridiction. A cette fin, dispose des unités de la population nationale y affectées. UJCCM en tant qu'un mouvement Patriotique, défend la Nation et son peuple a toutes formes des attaques et humiliations. Exige la suspension des fonctions du Maire de la ville de Lubumbashi et des 7 bourgmestres des communes qui composent la ville de Lubumbashi, pour l'incompétence. Par la Rédaction