Kasaï central : Le conseil provincial de la jeunesse s'insurge contre l'instrumentalisation des jeunes par les politiciens.

2019-04-09

Dans un message adressé aux députés provinciaux du Kasaï central, le conseil provincial de la jeunesse constate avec amertumes la manipulation des jeunes par les politiciens en mal de positionnement à travers la création des structures tribalistes circonstancielles sans base juridique. Le conseil provincial de la jeunesse se base sur la bagarre qui a eu lieu ce lundi aux alentours de l'Assemblée provinciale entres les jeunes sympathisants des candidats après la presentation des plans programmes. Pour ce faire,le CPJ procède ce mardi au lancement des 25 observateurs sur l'ensemble de la ville de KANANGA avec comme mission : d'identifier les politiciens manipulateurs des jeunes, et les structures qui instrumentalisent les jeunes sans documents officiels ni autorisation de fonctionnement pendant cette période qui nécessite une attention particulière de tous. Toute foi le conseil provincial de la jeunesse promet de traduire tous politiciens a la base de cette situation en justice sans aucune crainte ni peur. Au sujet des élections des gouverneurs ,le CPJ invite les députés provinciaux d'analyser les projets de société de chaque candidat gouverneur et ne soutenir que celui qui a un projet de développement pour la province du Kasaï central : " chers honorables députés ,la jeunesse du Kasaï central n'a pas besoin d'un gouverneur corrupteur ni moins encore des députés corrompus. Il demande ainsi aux jeunes d'éviter toute manipulation et de consolider d'avantage un climat de paix avant, pendant et après les élections de gouverneur et vice-gouverneur au Kasaï central. Par soleil NTUMBA mufika