RDC : " Quand on prétend aimer son pays et qu' on veut le diriger, il faut être fière d'être congolais." Marie-josée Ifoku.

2019-04-14

Depuis quelques années, en République Démocratique du Congo la question des doubles nationalités divisent, réagissant dans un tweet, Marie-josée Ifoku, la présidente nationale de l'Alliance des Élites pour un Nouveau Congo invite les autorités électorales et celles de la migration de dénoncer tous les détenteurs de deux nationalités qui ont été élus : " La Commission Électorale Nationale Indépendante et la Direction Générale des Migrations doivent de dénoncer tous les élus et dirigeants qui détiennent la double nationalité. Quand on prétend aimer son pays et qu' on veut le diriger, il faut être fière d'être congolais. Un pied dedans et un dehors seront vomis tôt ou tard." Pour Marie-josée Ifoku pense qu'il est inadmissible qu'un dirigeant ou un élu ne soit pas fière de sa nationalité. Par Marcel Kazanga