Assemblée nationale : Henri T. Lokondo, le candidat qui dérange.

2019-04-19

Depuis l'annonce de sa candidature à la présidence du bureau définitif de l'Assemblée nationale, plusieurs tractations ses sont créées autour de l'honorable Henry Thomas Lokondo Yoka, l'élu de la ville de Mbandaka sur la liste du regroupement Parti Lumumbiste Unifié et Alliés membre signataire de la charte constitutive du Front Commun pour le Congo. C'est après le choix de Jeannine Mabunda comme candidate président de l'Assemblée nationale du ticket Front Commun pour le Congo - Cap pour le Changement que cet élu très remarqué se décider de s'aligner en indépendance lui qui est censé soutenir la candidature venue du FCC. Après le dépôt de sa candidature, le Secrétaire général ai Lugy Gizenga du PALU et responsable du regroupement politique PALU et Alliés a dans une correspondance adressée à la Commission Électorale Nationale Indépendante demander l'annulation de la candidature de l'honorable Henry Thomas Lokondo pour conflit d'intérêt. Alors que l'offre proposé par le ticket FCC-CACH à la plateforme électorale Lamuka n'est plus accepté après l'ajout des nouveaux députés nationaux de Beni-ville et Butembo, Lamuka qui ne veut plus du poste proposé à savoir celui du vice-rapporteur dans le bureau définitif et exige désormais deux postes dont un titulaire et un adjoint pourrait s'aligner derrière le candidat indépendant Henri Thomas Lokondo, telle serait la crainte de son regroupement politique. Les élections sont confirmées pour ce 23 Avril 2019. Par Marcel Kazanga