Kolwezi : Les départs volontaires de KCC ont barricadés l'accès aux installations.

2019-04-19

Les agents de l'entreprise Kamoto Copper Compagny KCC de Kolwezi qui ont décidés d'aller en départ volontaire ont empêchés le jeudi l'accès aux installations de l'entreprise. Ces anciens agents réclament deux choses d'abord le non respect de la promesse faite par l'employeur lors de leurs départs, une promesse selon laquelle une fois les activités reprises ils seraient les premiers à être engagés mais actuellement ils dénoncent que l'entreprise engage les nouveaux venus et que leurs dossiers seraient jetés mais aussi ils pensent que l'employeur n'aurait pas mieux calculer leurs décomptes et demandent l'ajout. Cette situation a empêché les agents en fonction d'accéder aux installations de KCC, informés de la situation le gouverneur était parti sur place mais sans succès, ils les a invités aux négociations. Ce vendredi les activités ont timidement repris. Par la Rédaction