Assemblée nationale : « Invalidé Henri-Thomas Lokondo privilégie la médiocrité pour étouffer la méritocratie, la compétence, l’intégrité et l’indépendance. » Noël K. Tshiani

2019-04-23

L’actualité en République Démocratique du Congo reste dominée par la tenue des élections des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale, et l’invalidation de l’élu de Mbandaka Henri-Thomas Lokondo candidat indépendant à la présidence attire plus des questions, pour Noël Tshiani, cette invalidation privilégie la médiocrité : « Éliminer Henri-Thomas Lokondo de façon contestée pour la présidence de l’assemblée nationale équivaut à reconnaître qu’il serait imbattable au vote car étant le meilleur. Son élimination privilégie la médiocrité pour étouffer la méritocratie, la compétence, l’intégrité et l’indépendance. » Pour rappel, le regroupement politique le PALU-A a rejeté sa candidature pour conflit d’intérêt. Par Marcel Kazanga