Kasaï : Le village Mukanga dans le territoire de Luebo en débandade.

2019-04-24

Le village Mukanda, dans le groupement de bena kasoko, territoire de Luebo est vide de sa population depuis quatre jours maintenant. À la base, des millitaires basés à kasangisha, informés d'un cas de meurtre survenu il y a quelques jours dans ce village, sont descendus sur le lieu pour arrêter l'auteur du meurtre. Sur leur passage, rapportent des témoins, ces éléments FARDC ont créé une panique générale parmis la population en torturant, en tabassant et en confisquant des biens. Devant cette terreur, les villageois ont fui vers la brousse où ils totalisent quatre jours maintenant. Le chef MUKANGA du groupement de bena Kakoso se dit aussi avoir été victime des brutalités des millitaires. Il raconte avoir été torturé et humilié, déshabillé en public, même ses insignes du pouvoir coutumier lui ont été ravis. Interrogé sur la question, le chargé des renseignements au régiment FARDC confirme des pillages qu'il y'a eu dans ce village. Cependant, le major Ngoma indique que d'après ses sources, les pillages ne sont pas l'oeuvre des millitaires. C'est plutôt les membres de la famille de la victime qui, profitant de la présence des millitaires, se sont livrés au pillage du village du présumé auteur. Major Ngoma note ce pendant qu'il poursuit ses investigations auprès d' autres sources. Par Fabien Ngueshe