CAN U-23 : La FECOFA prend acte de la disqualification de la RDC. (Communiqué)

2019-04-26

À l'issue de sa réunion tenue le jeudi 25 avril 2019 à Kinshasa, la Fédération Congolaise de Football Associations, FECOFA, a déclarée prendre acte de la décision de la Commission de Discipline de la CAF disqualifiant les Léopards U-23 de la course à Coupe d'Afrique des Nations Total- Égypte 2019 de la catégorie. Et ce suite à une erreur administrative sur le défenseur central Arsen Zola Kiaku. La FECOFA affirme tout de même avoir fourni des éléments sur ce dossier sur demande de la CAF et même le club du joueur le TP Mazembe. Cependant ceux-ci n'ont pas été convainquant pour permettre à la CAF de rendre son verdict en faveur de la RDC. Le comité de la FECOFA a cependant décidé de prendre des mesures importantes pour éviter que pareil désagrément ne se reproduise plus à l'avenir. Des mesures qui n'ont malheureusement pas été dévoilées. La Fédération a tout de même rendue hommage aux joueurs U-23 et leur staff technique pour leur brillante prestation lors de deux premiers tours qualificatifs qu'ils ont réussis à franchir. Pour rappel, la Fédération Marocaine de Football a annoncée le mercredi 24 avril avoir réceptionnée une lettre de la Commission de Discipline de la CAF disqualifiant les Léopards U-23 de la course en réponse à sa requête en contestation de l'utilisation du joueur Arsen Zola Kiaku lors de la double confrontation RDC-Maroc au second tour des éliminatoires de cette compétition. Ainsi le Maroc a remplacé la RDC pour la suite de la compétition et jouera le Mali au troisième tour en juin prochain.