RDC : « Le Premier ministre est issu de la majorité parlementaire et nous savons tous qu’en cette majorité composée du FCC et CACH, le premier ministre viendra du FCC. » Aubin Minaku

2019-04-29

Dans un entretien accordé à la Radio France International ce lundi, Aubin Minaku rassure qu’il n’y a point de crise entre le Front Commun pour le Congo et le Cap pour le Changement : « Je pense que je vais inviter les uns et les autres à nous laisser un peu tranquille dans notre relation naissante. Entre FCC et CACH, il n’y a point de crise, tout se fait dans la compréhension », a dit Aubin Minaku, ancien Président de l’Assemblée nationale. Il a, par ailleurs, coupé court le débat autour de la désignation du premier ministre. « Le Premier ministre est issu de la majorité parlementaire et nous savons tous qu’en cette majorité composée du FCC et CACH, le premier ministre viendra du FCC. Le FCC, c’est près de 335 députés et le CACH, c’est un peu plus de 50 députés. Ce n’est même pas un débat sauf dans la presse », a-t-il souligné. Il a également invité la population à attendre patiemment la désignation de ce formateur du gouvernement, tout en rappelant qu’en 2011, « le premier ministre a été nommé au mois de mai », soit cinq mois après l’élection présidentielle.