Lubumbashi : Les jeunes autochtones du Haut-Katanga recadre Jean-Claude Muyambo.

2019-04-30

Soucieux de l’unité entre fils et filles de la jeune province du Haut-Katanga, les jeunes autochtones du Haut-Katanga fustigent le comportement indigne qu’affiche le candidat malheureux à la dernière élection des gouverneurs, Jean-Claude Muyambo qui selon la déclaration prêtant dirigé la province pendant que sa gestion au ministère des affaires humanitaires était calamiteuse et désastreuse. « Comme l’histoire est têtue, l’ancien bâtonnier s’était attaqué à Moïse Katumbi alors gouverneur du Katanga le traitant de voleur et détourneur des deniers publics, vendeur d’uranium en initiant plusieurs lettres ouvertes impliquant aussi l’ancien ministère des mines Barthélémy Mumba Gama pour salir leurs images sans se lacer il s’en était attaqué au feu Urbain Kisula alors gouverneur de province. » a dit le porte-parole du comité. Pour ces jeunes, à la récente élection des gouverneurs, il n’y a pas eu violation de l’acte de constitutionnalité comme le dit Jean-Claude Muyambo qui s’attaque à Jacques Kyabula Katwe le gouverneur élu. Connaissant le comportement de l’ancien bâtonnier du barreau de Lubumbashi, les jeunes autochtones l’invite à la patience, la tolérance, à modération et surtout de prendre conscience des enjeux politiques de l’heure afin de n’est plus retombé dans les erreurs du passé. Les autochtones invitent les candidats malheureux à l’élection des gouverneurs à être les premiers conseiller du gouverneur élu Jacques Kyabula Katwe car nul n’ignore que l’unité fait la force. Par la Rédaction