RDC : « Il est inacceptable que le congolais qui n’a que la RDC comme patrie soit traité comme un étranger chez lui, par des employeurs étrangers véreux. » André Claudel Lubaya.

2019-05-07

C’est depuis quelques mois que ils congolais qui travaillent dans les centres commerciaux appartenant aux sujets Indiens, Pakistanais et Chinois se plaignent du mauvais traitement donc ils sont victimes après des manifestations à ce jour, les autorités de Kinshasa en particulier n’ont toujours pas pris des mesures adéquates. Réagissant à cette situation, l’élu de Kananga, André Claudel Lubaya invite l’état congolais en accordant des juste priorités à ses propres citoyens : « Il est inacceptable que le congolais qui n’a que la RDC comme patrie soit traité comme un étranger chez lui, par des employeurs étrangers véreux. L’État de droit, entendu comme un État juste, ne peut l’être dans l’absolu qu’en accordant les justes priorités à ses propres citoyens. » La plus part de ses personnes n’ont aucun contrat écrit et certains ne sont que des journaliers. Par Marcel Kazanga