Goma : Le collectif AMKA Congo s’insurge contre la brutalité faite aux militants de lucha devant la direction de Airtel.

2019-05-11

D’une seule voix, le collectif Amka Congo condamne la brutalité faite aux jeunes du mouvement citoyen Lucha le vendredi 10 mai à Goma, il se dit choqué par cette manière de procédé de la police qui se veut être professionnelle et de proximité. Ce mouvement estime qu’il faut une prise de conscience et un dialogue sur la problématique de la fourniture de service de communication en République Démocratique du Congo. Amka Congo se dit être prêt à lancer une série des boycotts des produits airtel, si ce dernier ne change pas ou ne veut pas comprendre qu’il nous pille, vol et nous ruine, alors c’est plus grave et elle va en subir. A martelé le speaker du collectif. « Nous exigeons qu’un droit et l’arrêt de cette déconsidération du consommateur qui est en même temps client. » a dit Rémy Kasindi militant de Amka Congo s’interroge également à quand la fin de l’impunité et à quand l’implication du gouvernement qui doit demander l’harmonisation des prix liés à la communication locale et internationale, le prix des forfaits internet contrairement à Airtel Rwanda, Burundi, Tanzanie et même Ouganda sont plus moins cher que celle de République démocratique du Congo. Par Chizungu saint Léon