Kisangani : « La RDC doit être respectée. Nous ne sommes pas des sous-hommes. » Martin Fayulu Madidi

2019-05-14

Dans son adresse du lundi 13 Mai 2019, tenue à la place de la poste du chef-lieu de la province de la Tshopo, le candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu Madidi qui réclame toujours la vérité des urnes pense qu’il est temps que les congolais soient respectée : « En cautionnant la fraude électorale certains ont accepté que notre peuple soit humilié, une fois de plus. Sachez qu’il y’a des Congolais dignes qui refusent de courber le front. La République Démocratique du Congo doit être respectée. Nous ne sommes pas des sous-hommes. » En cette partie du pays, Martin Fayulu Madidi se fait accompagné par quelques cadres de Lamuka notamment : Éve Bazaiba du MLC et Adolphe Muzito de Nouvelle élan. Par la Rédaction