Retour de Moïse Katumbi : Jacky Ndala déclaré « Persona no grata » dans le Haut-Katanga. (Communiqué)

2019-05-17

C’est par une déclaration écrite que la coordination de la jeune de Ensemble pour le changement section du Haut-Katanga a informé l’opinion tant nationale qu’internationale qu’elle a vomi son coordonnateur national le traitant ainsi de « vautour ». Pour la coordination provinciale, Jacky Ndala avait perçu 127 000 USD pour la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle de décembre 2018 à ce jour introuvable. Mais aussi que le président national de Ensemble pour le changement, Moïse Katumbi avait donné à la coordination nationale de la jeunesse une somme de 100 000 USD destinée à la mobilisation de la jeunesse pour la campagne électorale de Martin Fayulu Madidi également intraçable à ce jour. La coordination provinciale du Haut-Katanga ajoute également que Jacky Ndala avait perçu une somme de 200 000 USD pour l’organisation du congrès de la jeunesse de Ensemble pour le changement mais en lieu et place juste une petite réunion tenue à Kinshasa entre amis avait eu lieu. Par conséquent, la coordination de la jeunesse de Ensemble pour le changement dans le Haut-Katanga interdit au coordonnateur national Jacky Ndala de n’est pas foulé ses pieds à Lubumbashi le lundi 20 Mai à l’accueil de Moïse Katumbi suite à ses multiples détournements. Par la Rédaction