Nominations des dirigeants Gécamines et SNCC : Inquiétudes des jeunes suite à la nomination des nouveaux mandataires.

2019-06-04

Les membres de l’Union des Jeunes pour la Croissance d’un Congo Meilleur UJCCM par la voix de son président national Papy Kazadi Shamwange, comme l’ensemble des congolais ont appris par la voix des ondes les nouvelles mises en place intervenues au sein de la Générale des Carrières et des Mines Gécamines et de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo SNCC. Le mouvement patriotique UJCCM, membre signataire de la charte constitutive du Front Commun pour le Congo FCC félicite toutes les personnes promues. L’UJCCM étant aussi un groupe de pression aux politiques de tout bord pour l'intérêt de la jeunesse. Vu l'article 3 alinéa 3 de ses statuts dit: « Conscientiser la Jeunesse a une vision pour participer au développement de la nation. Sur ce, UJCCM demande au Président de la République, Chef l'État S.E Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et à la Coalition FCC-CACH supervisée évidemment par les deux Autorités morales Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et Joseph KABILA KABANGE de tenir compte de la représentativité de la Jeunesse dans leurs partages des postes de prises des décisions. Certes, UJCCM peu jamais rappeler à leurs excellences précités de la Coalition FCC-CACH que 70% du militantisme de ladite Coalition c'est la Jeunesse. Donc la Jeunesse aussi doit participer énormément au partage des postes de prises des décisions comme elle participe efficacement à la conquête du pouvoir et L’UJCCM invite la jeunesse congolaise à la consolidation pour l'émergence de notre cher et beau pays, la République Démocratique du Congo. Par Marcel Kazanga