RDC : Les arrêts de la cour constitutionnelle remis en cause.

2019-06-11

Les décisions de la cour constitutionnelle invalidant quelques élus nationaux, celà a suscité une controverse aux artistes congolais qui ont prévu un sit-in devant la cour constitutionnelle ce mardi 11 juin 2019, justice à l'un de leur, Jean Goubald Kalala élu de Mont-Amba et à toute les victimes de cette cour. Par cette occasion, Martin Fayulu cadre de la plate-forme politique Lamuka n'a pas tardé de féliciter ces artistes en ces mots: "Nous avons tous l'obligation de ne plus laisser l'arbitraire s' installer en RDC. Il faut donc refuser l'exécution des arrêts manifestement illégaux de la cour constitutionnelle ". Il finit par appeler les congolaises et congolais à être nombreux à ce sit-in. Ceci entre également en sa lutte de la revendication de la vérité des urnes. Rappelons que les élus nationaux invalidés jusqu'aujourd'hui ne sont que de l'opposition principalement de la plateforme Lamuka. Par Simon Mutombo.