Lubumbashi : Henock SEYA LWEMBE plaide pour que les auteurs de la manifestation du mardi soient traduits en justice.

2019-06-12

La situation sécuritaire vécue le mardi 11 juin 2019 à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga où la jeunesse de l’Union des Démocrates pour le Progrès Social UDPS, parti cher au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ne laisse personne indifférent. Les manifestants se sont attaqués aux députés provinciaux se trouvant au siège de l’Assemblée provinciale situé au bâtiment 30 juin. Répondant dans une interview exclusive accordée à ALAUNE-RDC.NET, Henock SEYA LWEMBE, cadre de l’Alliance des Nationalistes pour la Démocratie et l’Émergence du Congo, ANADEC de l’honorable Agée A. MATEMBO TOTO dont Henock SEYA LWEMBE tire sa référence politique condamne cette manière d’agir des militants du parti politique UDPS qui a chaque mécontentement doivent s’en prendre aux institutions de la République et saccagés et cassés le siège provincial du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie PPRD situé près du bâtiment 30 juin. Déjà identifié, ce digne fils du territoire de Mitwaba plaide pour que la justice soit faite et que tous les auteurs peux importent leurs appartenances politiques ou leurs origines ethinico-tribales puissent subir la rigueur de la loi, car le multipartisme est reconnu en République Démocratique du Congo. Les Haut-Katangais veuillent vivre en paix et dans l’unité, voilà pourquoi tous ceux qui s’y trouvent doivent contribuer afin que la paix et l’unité soient effectivement une réalité. Pour rappel le centre ville de Lubumbashi a connu une situation très mouvementée à cause des troubles causés par la jeunesse de l’Union des Démocrates pour le Progrès Social UDPS. Par Marcel Kazanga