RDC : L’ACAJ appelle à la démission des juges de la cour constitutionnelle.

2019-06-14

Les récentes invalidations des députés nationaux des élections de décembre 2018 intervenues en début de semaine. L’organisation non gouvernementale Association Congolaise pour l’Acces à la Justice ACAJ que dirige Georges Kapiamba condamne cette décision qui viole l’article 28 de la constitution de la République : « Les arrêts de la Cour Constitutionnelle invalidant plusieurs députés étant illégaux et équivalent à un ordre manifestement illégal (art 28 Cons), l’ACAJ appelle à la démission de tous les juges, au PR à faire sursoir à leur exécution et à l’Assemblée Nationale et au Sénat à ne pas les exécuter. » Cette série d’invalidation de la cour constitutionnelle est également condamnée par la coalition Lamuka qui a vu beaucoup de ses députés être invalidés. Par Marcel Kazanga