Lubumbashi : Pour que les différends politiques ne dégénèrent pas en conflits ethniques au Haut-Katanga, Jacques Kyabula anticipe les rencontres.

2019-06-14

La situation sécuritaire vécue à Lubumbashi et à Kasumbalesa depuis le mardi dernier s’invite aux débats, les militants de l’Union des Démocrates pour le Progrès Social UDPS de Félix Tshisekedi se sont pris à quelques institutions et saccagés et incendiés des maisons et véhicules, de peur que ces affrontements qui ont opposés la jeunesse de l’Union des Démocrates pour le Progrès Social UDPS et celle du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie PPRD ne retombe dans les conflits ethniques entre les Katangais et Kasaïens vécus en 1992. Jacques Kyabula Katwe, gouverneur de province a réuni les leaders du grand Katanga et ceux du grand Kasaï vivant aux Haut-Katanga mais aussi avec les responsables de l’UDPS et du PPRD. La cohabitation pacifique entre ces deux communautés. Par Marcel Kazanga