Bandundu: La Monusco Bandundu ferme ses portes ce 30 juin 2019.

2019-06-16

Arrivée depuis 2012, la Monusco antenne de Bandundu annonce la fermeture de ses portes pour ce 30 juin. Annonce faite ce samedi 15 juin lors d'une cérémonie d'aurevoir à cette mission organisée à son siège. Laquelle a réunie les autorités politico-administratives, judiciaire, policière et des ONG partenaire de la Monusco. Alexandre ATUGA, chef de bureau Monusco dans ses explications sur cette fermeture précise je cite: "ce 30 juin le dernier bureau sera fermé.synonyme de ne plus parler de la Monusco à Bandundu. Fin de citation. Il poursuit en affirmant que, de son vécu au Congo, il a beaucoup appris. "contrairement à ce qui se dit à l'extérieur pour le Congo, j'ai beaucoup appris. Suis fier du caractère pacifique de Bandundu ville. La mission s'en va, mais de loin, il y aura un oeil sur la province. Je remercie enfin, tous nos partenaires notamment: Le Gouvernement et Assemblée provinciale, des ONG et la justice pour la collaboration." Conclu-t-il. Prince MVUDILA du Bureau conjoint au droit de l'homme est revenu à la charge pour présenter une litanie de forces et faiblesse de la Monusco à Bandundu. "la formation des activistes de Droits de l'homme, monitoring de cas de violence sexuelle, de procès, conditions de détention, sont là les quelques actions menées par la Monusco. a-t-il Déclaré. Cette mission a failli de relever certains défis notamment: -la résolution de conflits coutumiers avec 264 conflits ouverts, -le taux de violence sexuelle reste à 65% en dépit de nos efforts, -problème de monitoring, la mission s'est limité à mi-chemin. a renchéri prince MVUDILA. Noter que cette cérémonie a été rehaussée par la bonne présence du Gouverneur de province, Willy ITSUNDALA Asang. Par David Mayele / Kwilu