Lomami : Le Maire de Mwene-ditu appelle sa population à l’unité et à la paix afin de construire la ville.

2019-06-17

Apres l'appel de l'Union des Démocrates pour le Progrès Social UDPS, fédération de Mwene-ditu aie décrétée le jeudi 13 juin 2019 la journée ville morte pour exiger la démission du gouverneur Sylvain Lubamba ou soit le réajustement de son gouvernement provincial, qui malheureusement s'est transformée en manifestation de colère, le Maire de la ville de Mwene-ditu madame Fidelie KABINDA MUTONJI a au cours de son message radio-diffusé appelé la population de sa juriction au calme, à la paix, unité et à la retenu pour l'intérêt, la construction et le développement de la province de Lomami. Fidelie KABINDA MUTONJI a au cours de la même occasion condamné la dernière énergie le comportement des manifestants qui dans leur colère ont réussi à incendiés les étalagés de trois marchés de la ville ferroviaire " c'est ne pas en brûlant les marchés qu'on trouve le changement , c'est ne pas ça le peuple d'abord, quand tu brule la case de l'autre il est aussi peuple..c'est ne pas par les marches ni par la force que les choses doivent changé, que ma population soit calme, je pense que le gouverneur Sylvain lubamba trouvera solution à leur desirata et que nous allons allé de l'avant pour vivre le changement ensemble " a déclaré le maire de Mwene-ditu. Le nouveau gouvernement de la province de Lomami a été rendu public le samedi 8 juin dernier. L’UDPS n’a obtenu qu’un seul ministère sur les dix, celui de la communication, jeunesse, sports et loisirs, culture et arts ainsi que relation avec l'assemblée provinciale et le poste du secrétariat adjoint du gouvernement. Depuis l’annonce officielle de l’équipe gouvernementale par le gouverneur Sylvain Lubamba, une série des marches de colère se fait observer au Chef-lieu de la province de Lomami et dans les territoires de Luilu, Kamiji et Ngandanjika exigeant sa démission ou soit le réajustement de son gouvernement. Par Junior Merveille Mpandanjila / Mwene-ditu