Invalidation des députés : « la Cour constitutionnelle avait réceptionné plus de 1240 dossiers pendant qu'il n'y a que 7 juges qui peuvent siéger en cette matière. » Benoît Luamba

2019-06-18

L'examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l'élection à la députation nationales a été au centre de l'audience que le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordée lundi à la cité de l'Union africaine, au Président de la Cour constitutionnelle Benoît Luamba. Au sortir de l’audience, le président de cour a déclaré à la presse que le Chef de l'État s'est rendu compte que la Cour constitutionnelle est largement au-delà de deux mois lui conférés par la constitution, pour l'examen des recours introduits; et il voulait en savoir la cause. Il a dit, à ce propos , qu'il a expliqué au Chef de l'État que la Cour constitutionnelle avait réceptionné plus de 1240 dossiers pendant qu'il n'y a que 7 juges qui peuvent siéger en cette matière. Par la Rédaction