Affaire viol sur la fille de 13 ans : L’argent du contribuable utilisé pour cajoler des délinquants. (Tribune)

2019-06-21

Dans l’affaire du viol collectif sur la fille de 13 ans à Kinshasa le 17 juin dernier, un analyste qui condamne cette situation, pense tout de même que les 2 familles ont chacune une grande responsabilité dans cette nationale. Ces enfants immoraux on raté tout simplement leur éducation de base on commettant cet acte odieux. Leurs parents sont des irresponsables dans l'accomplissement de leurs missions et devoirs. 1. Pour les familles des garçons: * Comment expliquer ce laxisme de laisser ces mineurs pervers de commencer la vie SEXUELLE de cette manière déshonorante pour leurs parents? * Comment ces enfants possédés peuvent-ils avoir l'idée de violer collectivement une fille de 13 ans de leur école? * Comment ces enfants, élèves de surcroît peuvent-ils entrer en possession de la drogue à 15 ou 16 ans? 2. Pour la Famille de la Fille : l'accoutrement de votre fille, le laisser aller, le libertinage dans l'usage du téléphone, l'adolescence mal encadrée, votre irresponsabilité sont parmi les facteurs qui ont occasionné cette dépravation des moeurs et cette atteinte à la pudeur, qui choquent tout parent responsable. Pour rappel, Osée AUTSAI, petit fils du Sénateur AUTSAI et ses amis( fils d'autres députés nationaux) ont drogué la Fille Sarah, au cours d'un barbecue organisé le 17 mai 2019, jour férié, et l'ont violé collectivement après l'avoir droguée, dans une des chambres de la maison louée à Kinshasa Gombe. Et la justice à condamné : * 2 garçons ont été condamné à payer des amendes pour avoir violé et filmé la Fille dans ses parties les plus intimes. * 5 autres garçons ont été acquitté pour avoir introduit simplement les doigts dans le sexe de la fille et introduit leurs sexes dans la bouche de la victime. Par la Rédaction