Maniema : « Namoya Mining traverse des moments difficiles liés aux attaques, à la prise d'otages et l'arrêt de la production de son usine à Salamabila. » Ruddy Cornet

2019-06-28

Au Maniema la société d'exploitation d'or, Namoya Mining, alerte tous ses partenaires et parties prenantes sur la situation sécuritaire à Salamabila. Namoya Mining est une filiale de Banro Corporation une société de droit canadien qui exploite de l'or au Sud de la province du Maniema, dans le territoire de Kabambare. Une équipe de cette société s'est entretenue ce Mercredi 26 Juin avec Auguy Musafiri, Gouverneur de la province du Maniema pour solliciter des garanties de sécurité de ses travailleurs et activités de son usine. Selon Rudy Cornet, responsable du département Risque de la Société Namoya Mining, indique que depuis 3 ans, sa société traverse des moments difficiles liés aux menaces, aux attaques, à la prise d'otages et l'arrêt de la production de son usine à Salamabila. "Vers la fin de l’année 2018, l’usine a connu un arrêt pendant plus ou moins quatre mois, mais la société avait pris ses responsabilités via des crédits afin de garantir le bien-être de ses travailleurs. Parmi les responsables que composent la famille Namoya Mining, il y a des cadres aussi bien Congolais qu’expatriés qui se battent pour garantir la production, sauver les emplois et sécuriser l’entreprise" fait savoir ce dernier dans un communiqué de presse rendu public ce mercredi. Par la Rédaction