Maniema : Namoya Mining attend des autorités provinciales de garantir la sécurité à ses travailleurs et ses activités. (Communiqué de presse)

2019-06-28

Rudy Cornet a indiqué au sortir de l’audience leur accordée par le Gouverneur de province que malgré les efforts pour la Société Namoya de respecter les conditions posées par les communautés locales, notamment sur le retrait des militaires dans le site de l'usine, Cornet dit que depuis, les menaces de prise d’otages et des attaques contre les agents de sécurité se multiplient. "A l’heure où je vous parle, un jeune homme est entre la vie et la mort et nous venons de recevoir les menaces selon lesquelles l’objectif de force négative est de chasser Namoya Mining." alerte Rudy Cornet. La milice Maï-Maï Malaïka serait entrain de menacer les travailleurs de Banro vivant dans la communauté et qui partent à l'usine "Au même moment que Namoya Mining est en train d’accélérer différentes ententes résultantes du forum sur la paix, certaines forces négatives empêchent les agents venant de la communauté à se rendre au travail" dénonce le communiqué de presse de Namoya Mining. Selon ce communiqué de presse, Namoya Mining attend des autorités provinciales de garantir la sécurité à ses travailleurs et ses activités. Par la Rédaction