Kwilu: L'assemblée promet de frapper fort l'inspecteur principal provincial du kwilu-1 pour multiples abus.

2019-07-02

L'inspecteur principal provincial de l'epsp kwilu-1, katako omeonga, fait payé de son gré aux Élèves de classe montante 1.000fc et 20.000fc aux finalistes pour l'achat de sa jeep. Comportement taxé par l'Assemblée provinciale de l'escroquerie scolaire. par conséquent, il pourrait être déclaré personne non agrata au kwilu. Annonce faite au public ce lundi 01.07.19 lors de la plénière consistant aussi à la présentation des aboutissants des rapports des enquêtes diligentées à l'inspection principal provincial de l'epsp kwilu-1 par la commission ad hoc. Selon Érasme kapumba, président de cette commission ad hoc, une fois sur terrain, l'ipp s'est défendu en peu des mots: "j'ai été affecté à inongo. Quelques temps plus tard, la hiérarchie me demande de rentrer à Bandundu alors que les jeep étaient déjà parties au maï-ndombe. Après réunion avec le comité de parents, on a opté de doter l'ipp d'une jeep de près de 91 million de franc congolais pour sa mobilité. A ces jours mes Services ont démobilisé près de 3 million" explique Katako omeonga, ipp kwilu1. Après cependant audition de ce dernier, la commission constate que, - l'ipp ne maitrise pas l'effectif des contribuables au point qu'il tâtonne dans ces détails; - il ya absence de bordereau de versement, -l'argent sont gardés sans la chambre de l'Ipp katako omeonga. Elle recommande en effet au pouvoir législatif provincial d'instruire à l'exécutif provincial de; -Proposer la Révocation de l'ipp au secrétariat général, -Engager de poursuite judiciaire contre omeonga, -ordonner la restitution de frais perçus aux élèves dans le compte du Gouvernement provincial. Le bureau qui prend acte de ce rapport présenté, promet de frapper fort l'ipp et également diligentée dans un futur proche, une autre enquête aux provinces éducationnelles kwilu-2 et kwilu-3.