Lualaba : Les membres du PPRD s’indignent contre la composition de l’exécutif provincial, et déplorent l’humiliation de leurs camarades. (Mémo)

2019-07-05

Les membres du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie de la Fédération du Lualaba, sont indignés après avoir appris par la voix des ondes la publication de l’équipe gouvernementale ainsi que celle des quelques directions de notre Province. A travers un mémorandum dont une copie nous est parvenue ce vendredi 5 Juillet 2019, leur indignation se résume en ce qui suit : 1) Il est incompréhensible de constater avec regret que le Secrétaire Exécutif provincial adjoint, le camarade KASEYA TSHINGAMBO Jean-Marie, que vous appelons affectueusement gardien du temple du P.P.R.D Lualaba, puisse être victime d’une humiliation de la part du camarade Richard MUYEJ, chose que nous déplorons et condamnons avec la dernière énergie. 2) Comme si cela ne suffisait pas, le Président de la Ligue des Jeunes de la province du Lualaba a été aussi humilié en lui confiant le post de deuxième Directeur adjoint chargé de l’assainissement, poste auquel il ne peut nullement servir l’intérêt du Parti, ni de la jeunesse ; alors que deux de ses collaborateurs au niveau du Parti proches du camarade MUYEJ viennent de bénéficier de postes plus importants et juteux que leur Président. 3) Constatons avec amertume que le camarade Gouverneur vient de reconduire certains ministres soit disant du P.P.R.D dans l’équipe gouvernementale ; alors que ces derniers n’ont pas servi le Parti par le passé et ne considèrent la cause de la jeunesse. Sur ce, la Fédération du Lualaba demande à Emmanuel Ramazani Shadary, votre implication immédiate afin de sauver le Parti cher à Joseph Kabila Kabange, Président du Parti. On peut donc lire dans le mémo : 1. La base P.P.R.D ville de Kolwezi, qui avons voté massivement pour l’Honorable Jean-Marie KASEYA TSHINGAMBO, demandons à ce dernier de ne pas cautionner ce que nous appelons la cabale contre le P.P.R.D en prenant part à ce dit gouvernement où il n’aura que la tâche de s’occuper des conflits coutumiers. Nous voulons bien le voir continuer à siéger à l’Assemblée Provinciale plutôt que d’aller légitimer à un gouvernement qui met en exergue les intérêts du P.P.R.D. 2. Quant au Président provincial de la Ligue des Jeunes, nous attendons de lui un désistement dans l’immédiat et sans condition de peur que qu’on le traite d’ennemi des intérêts des membres du P.P.R.D ; par ailleurs, par votre implication nous attendons que la jeunesse du Lualaba puisse bénéficier des postes juteux pouvant résorber bon nombre des jeunes et membres du Parti à l’instar de ce qui se passe dans la Province du Haut-Katanga. 3. De ce qui précède, nous estimons qu’il est impérieux qu’une délégation puisse être diligentée dans notre Province afin de s’empreigner de toutes les questions avant l’investiture du soit disant gouvernement en vue de sauver tant soit peu la santé de notre cher Parti, le P.P.R.D.