Lubumbashi : Protestation énergétique de L’ABD de Jean-Marie Tshizainga quant aux choix égoïstes des représentants de l’Alliance pour l’Avenir dans l’exécutif du Haut-Katanga.

2019-07-09

Dans une correspondance adressée au coordonnateur national de l’Alliance pour l’Avenir AA/a, l’honorable Pius Muabilu, le président national de l’Action des Bâtisseurs pour la Démocratie et le Développement ABD, l’honorable Jean-Marie Tshizainga s’indigne des choix partisans opérés dans les propositions des membres du regroupement politique au sein de l’exécutif du Haut-Katanga. Le regroupement politique Alliance pour l’Avenir qui compte six sièges à l’Assemblée provinciale se retrouvant ainsi en position de deuxième force politique du Front Commun pour le Congo FCC dans le Haut-Katanga, malheureusement le regroupement par une décision qualifiée d’une latérale par l’élu aux élections législatives nationales et provinciales dans la ville de Kolwezi qui a fait raté au regroupement le siège au Sénat alors que certains regroupements ont fait élire l’un de leurs avec 4 voix seulement alors que l’Alliance pour l’Avenir compte six députés. Dans cette correspondance dont une copie nous est parvenue, L’ABD condamne également le retard que connaît le regroupement dans l’élaboration des listes de proposition des noms des ministres pour la formation du gouvernement central et craigne que cela se fasse de la même manière. La présidence nationale de l’Action des Bâtisseurs pour la Démocratie et le Développement ABD invite dont le coordonnateur national du regroupement de rétablir un cadre permanent de concertation comme prescrit dans les statuts pour réparer promptement ces injustices qui ne servent qu’en apparence conclut la lettre. Pour rappel, le Congrès National Congolais CNC de Pius Muabilu occupe tous les postes donnés au regroupement politique Alliance pour l’Avenir AA/a à savoir le poste du Vice-gouverneur et du ministère provincial des Mines. Par Marcel Kazanga