Mécontentement de l’Alliance pour l’Avenir : L’ACTE de Michel Balabala demande l’arbitrage du FCC.

2019-07-09

Dans une correspondance adressée au coordonnateur du Front Commun pour le Congo, l’autorité morale de l’ Action Congolaise pour la Tolérance et l’Egalite ACTE, Professeur Michel Balabala Kasongo au nom des militants et cadres du parti sollicite l’arbitrage du conflit qui l’oppose au Président du regroupement politique Alliance pour l’Avenir AA/a dont l’ACTE est parti signataire de la charte constitutive du regroupement. Michel Balabala alerte le Front Commun pour le Congo sur les pratiques d’intimidations à l’égard des députés nationaux et provinciaux , des propos diffamatoires cherchant les discalifier du FCC en faisant croire à l’opinion que l’ACTE serait de la plate-forme politique Lamuka et des manœuvres dilatoires en désignant à des postes de responsabilité politique certains membres du parti qu’il considère comme ses amis sans consulter la hiérarchie du Parti. Le Front Commun pour le Congo devrait donc sérieusement traiter les différends qui opposent les Partis politiques membres du regroupement politique Alliance pour l’Avenir et son Président national. Par Marcel Kazanga