Lualaba : Richard Muyej sollicite l'amour entre tous les Lualabais pour la cohésion et le développement. (Point de presse )

2019-07-10

Richard Muyej Mangeze Mans, gouverneur du Lualaba a fait le contour de ce secteur de l'encadrement des creuseurs artisanaux jusqu'à la prise des décisions par le président de la république afin de protéger les concessions privées qui contribuent au budget du pays en payant les taxes. Et mettre fin aux éboulements causant des morts. Affecter les FARDC pour dissuasion en empêchant les creuseurs d'accéder dans ces sites privés entre autre Tenke Fungurume Mining, Kamoto Copper Company et Mutanda Mining. Détruire tous les dépôts et villages clandestins installés autour de ces concessions. Mesures palliatives : Le gouvernement provincial a reçu 40 ZEA sans aucun financement pour la découverture. Pendant 2 ans l'exécutif provincial a cherché le financement pour démarrer les travaux sans succès. La société SICOMINES s'engage à verser 2 millions de dollars directement aux entreprises qui ont gagné le marché pour les travaux. Il s'agit de la société congolaise pour la prospection qui a reçu le montant de 600.000$.Tandis que la société COVEC aura son virement pour la découverture. Sur les 10 sites ciblés dans un premier temps, les travaux se déroulent déjà sur 3 sites. L'argent que donne Sicomines est viré directement dans les comptes de ces sociétés sans passer par le gouvernement. En attendant le gouverneur a reçu de ces sociétés des zones où les creuseurs peuvent aller travailler en attendant la fin des travaux des ZEA. Il s'agit de kamilombe, tshabala et Tiluizembe mais aussi le site de kasulo où l'exploitation artisanale se déroule normalement. Richard Muyej Mangeze a appelé les creuseurs de rejoindre ces sites et abandonner les incursions clandestines. Pour la publication du gouvernement le gouverneur a reconnu avoir respecté les accords en nommant les membres de l'UDPS et UNC selon les noms envoyés par leurs chefs. Concernant les agitations d'un groupuscule des jeunes du PPRD qui refusent un ministère le minimisant de petit.Muyej est catégorique et a évoqué la discipline du parti. Et il ne changera pas l'arrêté. Mais pour les autres partis membres de FCC, le gouverneur promet de trouver une solution. Pour mettre fin à cette migration, Richard Muyej Mangeze préconise une rencontre avec les provinces sœurs pour une sensibilisation. Et pour une solution durable, la priorité pour ce quinquennat est l'agriculture et le tourisme en créant des parcs agropastoraux et en engageant des jeunes pour l'agriculture. Bref Richard Muyej Mangeze a balayé toutes les allégations publiées sur les réseaux sociaux pour nuire à sa personnalité. Mais sollicite l'amour entre tous les lualabais pour la cohésion et le développement. Une bonne nouvelle pour le Lualaba c'est le démarrage des travaux de la réhabilitation de la route Kolwezi -Dilolo. Richard Muyej s'investit à équiper la RTNC Lualaba d'un émetteur et d'un bureau pour son installation définitive étant la chaîne nationale. Par la Rédaction