Kinshasa : Le Comité Laïcs des Coordination exige la démission de l'actuelle équipe de la cour constitutionnelle. (Communiqué)

2019-07-15

Apres plusieurs mois de silence, le Comité Laïc de Coordination, CLC, réapparaît et hausse le ton sur la destinée de la Cour Constitutionnelle. Dans un communiqué publié ce dimanche 14 juillet 2019, le CLC demande à l’actuelle équipe de la Haute Cour de démission. Afin de permettre à cette institution de vivre sa renaissance avec une nouvelle équipe choisie parmi des juges compétents, dignes et intègres que compte la République, peut-on lire dans ce communiqué. Cette prise de position du CLC intervient après les récents arrêts de la Cour constitutionnelle consécutifs aux contentieux des législatives nationales qui d’ailleurs continuent à faire débats surtout en ce qui concerne l'invalidation puis la révalidation des mêmes personnes. Par Marcel Kazanga