RDC : " J'espère que les élus gouverneurs et vices de l'AFDC-A et investis par ordonnance présidentielle ne vont pas obtemperer à la décision du FCC." Marie-josée Ifoku

2019-07-17

Réagissant à propos du moratoire du Front Commun pour le Congo FCC donné aux gouverneur, vice-gouverneurs, ministres provinciaux et hauts fonctionnaires du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés qui ont sept jours soit pour suivre Modeste Bahati Lukwebo et perdre leurs postes ou de rester au Front Commun pour le Congo. Marie-josée Ifoku, l'une candidate femme à la présidentielle de décembre 2018 en République Démocratique du Congo se dite très consternée de cette décision du FCC qui n'a aussi statut et invités les concernés à ne pas obtemperer : "J'ai comme l'impression que le FCC se croit au dessus de toutes les institutions, voir au dessus de la Constitution! J'espère que les gouverneurs ou vice-gouverneurs élus et investis par ordonnance présidentielle ne vont pas obtemperer à une décision du Front Communu pour le Congo qui en plus n'a aucun statut!" Par la Rédaction