Culture : 21 ans après, le général Defao confirme un concert le 3 août 2019 à Kinshasa.

2019-07-21

Il lui a fallu 21 ans d'absence, l'artiste-musicien Defao, de son vrai nom, Lulendo Matumona, "confirme avec force" son retour à Kinshasa. Sur TOP CONGO FM, le Général Defao annonce même son "premier concert au 3 août 2019 sur le boulevard Triomphal. Il y aura beaucoup de concerts". Ce qu'il ignore pour l'instant, "c'est la date" de son "retour qui dépend" de son "producteur et de la Présidence de la République". La seule certitude est qu'il a "déjà obtenu les autorisations pour les concerts" au cours desquels les chansons de son "album encore en studio seront jouées avec tout" son "orchestre au complet". Aucun problème avec l'ancien régime Alors qu'il se racontait que cet artiste-musicien, 60 ans révolus, avait des problèmes avec le régime de l'ancien président de la République Joseph Kabila, le Général Defao insiste que "rien ne m'empêchait de rentrer au pays". "J'étais déjà à Lubumbashi. J'ai presté à un mariage. J'ai même fait plus de 8 mois dans la province orientale. J'ai sillonné beaucoup de provinces. Je venais régulièrement au Congo", souligne l'artiste. "Je n'étais pas en exil. J'ai même obtenu mon passeport au Congo à notre ministère des Affaires étrangères juste l'année passée", a précisé le musicien congolais. Qu'à cela ne tienne, le Général Defao "remercie le président de la République Félix Tshisekedi et son directeur de cabinet Vital Kamerhe", et souhaite, qu'à son retour, les congolais lui réserve un accueil chaleureux. Par la Rédaction