RDC : « Il ne peut y avoir plusieurs centres de décision au risque de créer des confusions et une cacophonie préjudiciable » Dr. Oly Ilunga Kalenga

2019-07-22

La décision du docteur Oly Ilunga Kalenga du ministère de la santé publique est une situation à laquelle personne ne s’attendait, ce mécontentement qui a accouché à une démission serait parti de la décision du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a pris les commandes de la riposte de l’épidémie d’Ebola depuis le week-end dernier. Le président de la république sera assisté par un secrétariat "technique et multisectoriel" qui sera chapeauté par professeur Jean - Jacques Muyembe, l'un des chercheurs qui avaient découvert Ebola en 1976. Dans sa lettre de démission, le ministre a déploré le fait que ce secrétariat technique ait été mis en place par un décret "antidaté et contresigné" à son insu par le ministre assumant son intérim, alors que, dit Ilunga, "je me trouvais le 18 juillet 2019 en mission de supervision de la riposte à Goma." Oly Ilunga Kalenga dénonce une cacophonie préjudiciable. Par Marcel Kazanga