Cedrick Tshizainga fête son anniversaire avec les oubliés de la société.

2018-12-26

Né en ce jour de nativité du Christ, l’homme aux actions réelles Cedrick Tshizainga fédéral de l’Action des Bâtisseurs pour la Démocratie et le Développement ABD qui se veut être le soldat des oubliés a dans l’avant-midi de ce mardi 25 décembre partagé un repas très nutritif avec les enfants en rupture des liens familiaux qui depuis un certain temps inondent les grandes artères de la ville de Lubumbashi. Ils étaient des centaines à répondre à l’appel du fédéral Cedrick Tshizainga qui prône le réveil d’une génération. Ils les a tous vêtus spécialement pour cette célébration afin tant soit peu arriver à les redonner le sourire longtemps perdu dans leurs vies. Accompagner de son équipe, c’est au square Georges Forrest qu’ils les a réuni, très surpris par ce geste inoubliable, certains n’ont pas su retenir leurs larmes pour exprimés leurs reconnaissances vis-à-vis de celui qui se souvenu d’eux en cette fête réservée aux enfants. Le natif du jour, les a promis d’être toujours prêt d’eux, il a lieu de signaler que ce geste est loin d’être le premier et encore plus que loin d’être le dernier. Car à travers la génération Blessing, la vision Maendeleo ya Ujana et la fondation Tshizainga, il prend en charge les frais de scolarité des centaines d’enfants partant des fournitures scolaires jusqu’au payement des frais d’études. Et pour mieux clôturer cette journée de nativité, le président Cedrick Tshizainga a offert à toute la ville un événement culturel très particulier, sur la même scène il a produit 2 des artistes musiciens les miens côtés de la ville : Fitch One et Agressivo au cercle privé des cadres de la SNCC de la commune de Lubumbashi. Par Marcel Kazanga #AlauneRdc