Fally Ipupa à nouveau très solliciter pour des featurings.

2019-02-04

Après des collaborations hors du continent, notamment avec R. Kelly et Booba, ce sont à présent les grandes gloires africaines, à l’instar de la légende Alpha Blondy, qui n’hésitent pas à faire appel au chanteur congolais à la voix mélodieuse très bien côté sur le plan international. Que d’honneur fait au patron de F-Victeam invité à participer au dix-huitième album d’Alpha Blondy ! En effet, la considération portée à Fally Ipupa se devine bien dès lors que Youssou N’Dour (dans Oté –fê) et la grande Angélique Kidjo (dans "Alphaman rédemption") sont les deux autres hôtes de Human Race . "Kanou" est le morceau dans lequel le chanteur congolais a placé sa voix au côté de son aîné, la légende de la musique africaine. Superstar du reggae depuis les années 1980, Alpha Blondy a mis beaucoup de cœur à cette nouvelle œuvre où il se montre plus conciliateur que contestataire et fait référence aux saintes écritures. Du reste, il y a rendu également hommage à Serge Gainsbourg, qu’il tient à raison pour un défenseur du reggae à la française, au travers d’une reprise de "Je suis venu te dire que je m’en vais". Toujours l’an dernier, c’est avec Pape Diouf, un musicien sénégalais bien connu jouant notamment du mbalax, que Fally a signé un featuring dans "Elle est à moi". Il y a une semaine, Singuila annonçait sur Instagram l’enregistrement d’un titre en studio avec El Maravillosso. Rien de précis n’a été divulgué sur le nouveau morceau. L’on retient que c’est en de termes affectueux et bien familiers que Singuila a fait part de la nouvelle au travers des réseaux sociaux. Sa publication accompagnée d’une photo postée en compagnie de Fally Ipupa pour faire foi était commentée de la sorte : « En studio avec mon frérot Fally Ipupa » . Aucun autre détail n’a jusqu’ici filtré autour de cette collaboration avec le « frère de Centrafrique » qui compte de nombreux fans en République démocratique du Congo. Par Alex Nawej #AlauneRdc