Frédéric Kitengie dément les accusations des dirigeants du Club Africain.

2019-02-06

Après la victoire écrasante de 8 buts à 0 du club de Lubumbashi, le Tout-puissant Mazembe sur l'équipe marocaine, le Club Africain le dimanche dernier, le Comité dirigeant du Club Africain a accusé le club noir et blanc d'avoir intoxiqué leurs joueurs. Réagissant aux accusations, Frédéric Kitengie, manager du TP Mazembe dément toutes ses attaques des dirigeants de ce club, pour le manager, le club Africain est venu à Lubumbashi via un avion militaire où ils ont apportés leurs nourritures et même de l'eau bien qu'à Lubumbashi le club était logé dans un hôtel 5 étoiles, alors dire aujourd'hui qu'ils ont été intoxiqué c'est une fausse accusation et le club de Lubumbashi promet à son tour d'aller en justice pour réparation. Par Marcel Kazanga #AlauneRdc