VL1: Des sanctions prises contre le FC Renaissance et le DCMP.

2019-02-27

Au terme d'une séance extraordinaire tenue ce lundi 25 février à Kinshasa, la commission de gestion de la Ligue Nationale de Football a pris quelques mesures contre le FC Renaissance du Congo ainsi le Daring Club Motema Pembe à la suite des incidents survenus lors de leur opposition ce dimanche 24 février au stade des Martyrs. Le FC Renaissance est sommé de payer une amende de 20 000$ et reste suspendu jusqu'à l'épurement intégral de cette amende. Le club devra réparer les casses occasionnées par ses supporters et perd également la quote-part des recettes du match. Les deux prochains rencontres à domicile des oranges seront livrés à huit-clos et Renaissance devra payer les frais nécessaires à leur organisation. Son entraîneur principal Papy Kimoto a également été suspendu par la Linafoot à titre préventive et sera déféré devant la Commission de discipline de cette entité sportive. De son côté le Daring Club Motema Pembe devra verser une somme de 1 000$ pour usage des pétards et violation de la zone neutre par ses fanatiques. Par ailleurs la commission de gestion de la Linafoot a homologuée le résultat final du match, soit (1-0) en faveur de DCMP. Par Richard Muteta