Bukavu : Patient Bashombe en réponse à la pétition contre la bralima" il faut protéger la seule usine qui nous reste"

2019-03-01

Patient Bashome, le président de la société civile du sud Kivu a déclaré le mercredi 27 février 2019 qu'il faut à tout prix protéger la Bralima, la seule usine qui reste en Province du sud Kivu et éviter de tomber dans la manipulation. "Je pense qu'on doit protéger la Bralima, ça je le dis en tant que responsable. Il ne faut pas tomber bas que ça ,il faut tout faire pour protéger la seule usine qui nous reste"a déclaré Patient Bashombe au cour d'un point de presse tenu mercredi 27 février au bureau de coordination de la société civile du sud Kivu. Le président de la société civile du sud Kivu, promet de revenir sur la question dans les détails. " Je pense que nous sommes un peuple, nous avons des aspirations, et il est claire que la Bralima reste la seule usine en province qui prend en charge des milliers des familles,je pense qu il faut savoir protéger sa propre économie, ça c est très important". Il ya quelques jours sur les réseaux sociaux, Frédéric Mushagakusa ,président de la fédération de la société civile du sud Kivu a lancé une pétition de revendications visant a obligé la Bralima a payer 100 millions de dollars sur la pollution de l environnement. L initiateur de la pétition entrevoit le dépôt de sa pétition au siège de cette société accompagnée par une marche et le même jour sera lancé la campagne "BOYCOTTONS LA BRALIMA" et d autres actions citoyennes vont suivre. Par: chizungu saint Léon