Lualaba : Bilan de l'insécurité à Kolwezi pour le mois de Février.

2019-03-06

La ville de Kolwezi, chef lieu de la province du lualaba a passé un mois de février dans une forte tension de l'insécurité. Environ cinq morts par balle, plus de quinze maisons visitées par des cambrioleurs, deux maisons incendiées et deux découvertes macabres. Les quartiers les plus visités sont : Hewa-bora, Golf, latin, diur et dilungu, et aussi les cités de Fungurume et Luilu. Pour certains habitants, cette barbarie est causée par les agents en uniforme qui ne cessent de saccagés et pillés les maisons des civils. La population a commencé à se faire justice seule en brûlant les corps des récalcitrants soit en leur donnant la mort, chose que le conseil de sécurité du gouvernement à déplorer et rappelle les citoyens au calme et à accorder à l'État la liberté de faire son travail. Bref, les éléments de la police font des rondes partout dans la province et un calme est revenu depuis le début du mois de Mars. Par Chris Mulunga