Kwilu : Le chef de division provinciale de la santé accuse l'Etat pour le non paiement des primes des risques.

2019-03-22

Au sujet de revendication des médecins non primés de sa juridiction, le chef de division provinciale de la santé du Kwilu réagi après des marches de revendication sur l'obtention des primes de risque. Le chef de division provinciale de la santé du Kwilu demande à l'Etat congolais de procèder à la fermeture de certaines universités dans la province du Kwilu puis fusionner les restes des universités de médecine afin de procèder à une formation de qualité aux futurs médecins. Cette proposotion est faite le Mercredi 20 Mars à Bandundu après quelques jours des marches de revendication organisées par les médecins concernés de cette entité le week end à Bandundu et le lundi dernier à Kikwit afin d'obtenir gain de cause. Docteur Jean Pierre BASAKE précise aussi que plus de 350 unités du Kwilu sont non pris en compte de cette prime par l'état congolais tout en exhortant à ces derniers de solliciter un emploi dans le privé car le gouvernement congolais encourage aussi le privé pour son fonctionnement. Par David Mayele