Kasaï : Pénurie d'eau dans la ville de Tshikapa: la population invite la REGIDESO à decanter vite la situation.

2019-04-02

L'eau ne coule plus dans les robinets il y a trois jours dans la ville de Tshikapa. La REGIDESO n'est plus capable de fournir à la population une eau potable faute d'une panne survenue au niveau du centre de captage de la rivière KASAÏ, ce qui met en difficulté cette société de distribution en eau potable pour faire tourner ses machines. Les habitants du chef lieu de la province du kasai n'ont pas d'autres solutions que de consommer les eaux non traitées, des pluies et des puits de forage avec tous les dangers qu'elles representent pour la santé. Ceux qui habitent les quartiers éloignés des sources d'eau sont obligés d'effectuer une distance de 3 à 5 km pour aller puiser l'eau de source. Un bassin d'eau qui se vendait à 500fc se vend aujourd'hui à 1000 ou 1500fc. La population de Tshikapa invite la REGIDESO à décanter cette situation pour sauver les vies des gens, car dit-on, l'eau c'est la vie. En reaction, le chef de centre a.i de la REGIDESO affirme que la situation sera decantée dans un bref délai, sans préciser le jour. Ingénieur Emmanuel MONGA DIBWE, s'excuse pour ce désagrément et assure le rétablissement de cette fourniture en eau potable aussitôt que les travaux seront terminés. Par Fabien Ngueshe